Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Les pires (et meilleurs) préjugés entendus à propos des programmeurs!

Depuis quelques mois lorsque nous parlons d’Ezo, les gens avec qui nous parlons nous sortent des idées préconçues complètement loufoques. Nous avons décidé de vous en faire part cette semaine dans ce décompte des préjugés les plus drôles entendus jusqu’à maintenant. 

L’homme (ou la femme)  à tout faire.

Vous êtes une firme de TI ? « Ça veut dire que vous pourriez venir arranger mon ordinateur chez moi ? » « Mon imprimante marche plus depuis quelque jour ? » « Ça serait combien pour une heure? »

Il nous arrive fréquemment d’entendre ce type de répliques venant de nos proches. Pourtant, il semble être clair que nous ne faisons pas ce genre de services. 

Les programmeurs ne s’habillent pas bien

Chez Ezo, à toute les fois que nous passons un candidat en entrevue, il arrive mieux habillé que nous. Pourtant, les gens pensent souvent que nos ressources sont des geeks exclus de la société. Je vous l’assure, ce n’est pas le cas. Du moins, dans notre équipe! 

Ils ne savent pas communiquer

Nous avons fait plusieurs entrevues et il est parfois vrai que certains candidats aient plus de misère à s’exprimer. Cependant, il n’était pas question, dans l’ensemble des cas, d’une inaptitude à communiquer, mais plutôt d’une barrière due par l’apprentissage du français. 

Les programmeurs sont tous des geeks

Bien que leur travail soit fait à partir d’un ordinateur, il est surprenant de voir le nombre de programmeurs qui sont sportifs, musiciens, parents ou même voyageurs. Les programmeurs forment une mini société bien complète. Ils ne sont pas tout geek!

Ils n’aiment pas les interactions sociales 

Cette théorie se révèle fausse dans la majorité des cas. En général, les programmeurs travaillent en équipe et doivent assister à une multitude de réunion les obligeant à socialiser. De plus, l’ensemble des projets mettent en place plusieurs joueurs obligeant les programmeurs à avoir des interactions sociales dans leur quotidien.

Ils sont tous des surdoués

Difficile de contredire ce point. Sans se lancer dans la surévaluation, le travail de programmeur est très exigeant. Ils doivent apprendre plusieurs langages différents en plus de relever des défis inconnus à toutes les semaines. Ils doivent aussi se tenir à jour technologiquement. Ce qui n’est pas donné à tout le monde. C’est pour cette raison particulière que chez Ezo, nous recrutons les plus passionnés du domaine.

Bref, nous entendons toute sorte de préjugés venant des personnes de notre entourage. Certains sont compréhensibles vu les croyances populaires. Mais, le domaine de la programmation est un domaine comme tous les autres. Regroupant un bon nombre d’individus uniques, faisant de cette communauté, une communauté haute en couleur. 

Merci de nous suivre chaque semaine, on se dit à mercredi prochain. 

N’hésitez pas à nous suivre, vous êtes notre gaz!

Ne manquez pas le dernier article de Sylvain!

Comment importer des images avec Angular

Suivez-nous par courriel!

Saisissez votre adresse courriel pour vous abonner au blog d'Ezo et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 19 autres abonnés