Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

La conception d’un projet potentiel

Par où commencer son parcours entrepreneurial

Lorsqu’il est temps de mettre sur pied un projet personnel, il faut prendre le temps de bien réaliser les étapes qui permettront de fonder une base plus solide. Il y a deux grandes étapes permettant de réaliser le projet.

  • Formaliser la conception d’un projet potentiel
  • Finaliser la conception de celui-ci

 

L’un des meilleurs outils qui permettront de suivre l’évolution du projet est le MIP autrement appelé le mémoire d’identification du projet.

Effectivement, le MIP est une sorte de document servant à présenter  le projet. Ainsi, il sert à la préparation de la charte de projets.

Tous ces éléments servent principalement à établir neuf étapes nécessaires à la mise en place du projet.

  1. Analyser la situation
  2. Établir et contextualiser le problème (s’il est question d’un problème à régler)
  3. Ébauche du projet
  4. Établir les critères de qualité à l’extrant du projet
  5. Déterminer les bénéfices, les inconvénients et les enjeux stratégiques liés à la réalisation du projet
  6. Estimer la durée du projet et les finances nécessaires
  7. Faire une ébauche pour l’organisation du projet
  8. Évaluer le projet globalement
  9. Identifier les problèmes potentiels (s’il y a eu des problèmes pendant le processus)

 

L’ensemble de ces étapes représentent le MIP. Donc, à partir de ces informations il sera possible de finaliser la conception du projet, de statuer sa faisabilité et d’effectuer la planification générale de l’exécution à venir. C’est ici que la charte du projet sera créée. Cette charte est en quelque sorte le document délivré par le gestionnaire de projet qui permet l’existence du projet. Il est un aperçu détaillé du projet. Ainsi, elle soutient le processus de prise de décision et elle est employée comme un outil de communication.

Voici ce que comprend la charte de projet

  • Les objectifs, le but, et l’ampleur du projet
  • Les livrables
  • Le nombre de ressources nécessaires
  • Les exigences face au projet et les attentes des parties prenantes
  • Les exclusions

Elle permet

  • D’introduire le chef de projet et de définir son niveau d’autorité
  • Contrôler les changements apportés tout au long du cycle de vie du projet
  • Sers de contrat

 

Ainsi, il est possible de monter et réaliser plusieurs types de documents dans le but d’aider les équipes à suivre l’évolution de leurs projets. L’important lorsqu’on veut assurer la réussite d’un projet c’est de contrôler les contrôlables. De la sorte, il est possible de suivre l’évolution du projet et par le même fait de s’assurer de la réussite de celui-ci.

Merci pour votre temps, mon prochain article traitera des technologies en lien avec le quantique. Alors on se donne un rendez-vous le mois prochain.

Suivez-nous par courriel!

Saisissez votre adresse courriel pour vous abonner au blog d'Ezo et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 13 autres abonnés