Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

C’est quoi un développeur full-stack ?

Depuis que je me suis lancé en affaire avec mon fidèle ami Sylvain, je me suis lancé dans une mer de sujets inconnus. Je n’ai eu d’autres choix que de m’intéresser à ce monde que sont les TI. Ainsi, je me suis familiarisé avec divers vocabulaire comme, développeur UX, UI, développeur junior, intermédiaire, senior, frontend, backend et j’en passe. Mais, je me suis rendu compte qu’il y avait une ambigüité au sujet du terme développeur full-stack. Voici donc, certains éléments qui je l’espère vous aideront à savoir ce qu’on entend par full-Stack.

Premièrement, j’aimerai prendre le temps de souligner que c’est normal d’avoir des préférences de langage et d’en prioriser certaines pour le choix de mandats à venir. Cependant, n’est-il pas vrai de dire que c’est à l’inverse de l’appellation full-stack ?

Voici quelque exemple de ce qu’un employeur s’attend lorsqu’il recherche un de ces programmeurs. Bien évidemment, il ne s’agit pas que de savoir-faire du frontend et du backend.

 

  • Être en mesure de configurer les infrastructures matérielles
  • Savoir configurer le système d’exploitation et les dépendances entre les différentes composantes du logiciel à utiliser.
  • Être en mesure de créer et utiliser les bases de données.
  • Créer du contenu de qualité pour le ‘back-end’ et les API d’accès.
  • Être capable d’utiliser des langages tels que Java, Python, Ruby et PHP.
  • Concevoir le ‘front-end’ qui est exécuté sur la plate-forme de l’utilisateur.
  • Être en mesure de planifier les projets avec méthodologies de développement agiles (scrum, Kanban ou etc)

 

Bien évidemment, un développeur full-stack a le droit d’avoir ces préférences ainsi que ces forces et faiblesses. Cependant, il faut savoir que cela implique qu’il est en mesure de prendre un projet du point a au point b. Lorsqu’ils sont recherchés, c’est généralement pour faire un travail de leader au sein d’un client en besoin. Ainsi, un développeur full-stack pourrait être nécessaire à d’autres fins.

Merci pour votre lecture.

Pour plus d’articles sur le monde de TI veuillez consulter notre blogue technique!

Sinon, voici d’autres liens intéressants :

8 secrets d’un bon jeton de sécurité jwt

Les langages les plus en vogue de 2018

C’est quoi un consultant ?

Si vous avez aimé, suivez-nous! 😊

Aah, j’oubliais, il fait chaud cet été et nous avons soif! Payez-nous dont une bonne bière!!

Suivez-nous par courriel!

Saisissez votre adresse courriel pour vous abonner au blog d'Ezo et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 12 autres abonnés