Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Miroir, miroir… quelle est la meilleure idée ?

A ou B ?

Lorsque nous travaillons sur un projet, nous nous demandons souvent si la version de notre page web ou de notre code est la meilleure. Parfois, il est possible de se demander si les changements que nous avons apportés sont plus performants que l’ancienne version. Le test A/B permet de pouvoir comparer les différences entre deux versions d’un projet pour pouvoir savoir vers laquelle se tourner. Ce type de test existe depuis plusieurs années. Effectivement, il était fréquemment utilisé lorsque l’entreprise faisait des envois postaux et que le niveau de réponse variait selon la version envoyée.

Aujourd’hui, le A/B test permet de vérifier l’équivalence à propos de plusieurs choses telles que des pages web, des courriels, des visuels publicitaire, des questionnaires et bien plus. Principalement, le A/B test sert à comparer deux versions différentes en parts égales. Par exemple, il peut permettre de tester deux versions différentes d’un titre d’article en comparant le taux de clics, d’approches et le temps de lecture par articles. Fort heureusement, les tests A/B sont plutôt faciles à mettre en place grâce à de nombreuses plateformes de test spécialisées. Ces plateformes permettent de faire le test sans changer les codes de programmation d’un site. Bien que les tests A/B soient faciles à mettre en place il faut s’assurer que les changements accordés sont significatifs pour s’assurer que le temps et l’argent investis dans de futurs changements soient justifiés.

Cependant, la question se pose. Est-il possible de comparer plus de deux versions ? La réponse est oui. Dans un tel cas, l’entreprise sera soumise à faire ce que l’on appelle des tests multivariés. Par contre, ces tests vont fonctionner uniquement avec un grand nombre de pages et de créations différentes. Dans ce cas, ils nécessitent de gros volumes pour assurer la significativité et la fiabilité du test. C’est pour cette raison qu’ils sont moins fréquemment utilisé que le test A/B.

En conclusion, il existe une multitude de possibilités d’analyse, mais le test A/B reste la plus efficace et la moins coûteuse. Cette technique qui existe depuis plusieurs années a su évoluer avec le temps pour permettre son utilisation sur le web 3.0. Il faut garder en tête qu’il est parfois adéquat de modifier notre version initiale pour en tirer un plus grand profit. Avec cette technique, tout est possible, et ce, à faible coût.

Suivez-nous par courriel!

Saisissez votre adresse courriel pour vous abonner au blog d'Ezo et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 12 autres abonnés