Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Les différences entre Boss et Leader

Dans la vie professionnelle, l’autorité passe par les dirigeants ou les gestionnaires d’une organisation. En effet, il arrive bien trop souvent qu’une équipe avec des ressources similaires aux autres ait des résultats nettement supérieurs. Bien entendu, une multitude de facteurs viennent expliquer cette situation. L’un de ceux-ci est l’attitude du boss/leader.

 

Un boss, c’est quoi ?

En quelques mots, c’est une personne qui est responsable d’une organisation. Il a le contrôle sur ses employés et leur assigne des tâches en s’attendant à un retour sur son investissement. De ce fait, celui-ci va favoriser le rendement de l’entreprise avant les relations entre les membres de celle-ci. Très souvent, le boss à une personnalité forte et il va s’en servir pour arriver à ses fins.

 

Un Leader, c’est quoi ?

Un leader est une personne mesurée qui va s’assurer de faire des changements positifs dans une organisation. Il a la capacité d’influencer et de diriger les autres par l’exemple. Il va favoriser les relations humaines puisqu’il comprend que pour atteindre ses objectifs, il doit travailler de concert avec son équipe.

Boss Vs Leader

La plus grande différence entre un boss et un leader est que le boss va mettre son énergie sur les résultats de l’entreprise au détriment des relations entre ces membres. Une barrière existe donc et celle-ci peut instaurer un climat de peur ou de mécontentement. Le leader quant à lui, va garder sa vision bien en tête et arrivé à ses objectifs grâce a la collaboration de chacun. Il y a également bien d’autres différences, par exemple :

Un boss parle, un leader écoute. Très souvent, les boss aiment s’entendre parler et vont considérer que leur idée est la meilleure. Au contraire, le leader va prendre les avis de chacun et sortir l’idée qui est approuvée collectivement.

Un boss parle au JE, un leader parle au NOUS. Parler au JE enlève le crédit à l’équipe et peut avoir des conséquences néfastes sur le moral.

Un  boss fait du micromanagement, un leader délègue et fait confiance à son équipe. Il peut être difficile de déléguer des responsabilités lorsque nous nous retrouvons dans les chaussures du patron. Un bon leader va faire confiance à son équipe, puisque des liens de confiance ont été tissés préalablement. Le boss pensera « On n’est jamais mieux servis que par soi-même ». Le leader pensera  » Seul on va loin, ensemble on va plus loin ».

Un boss accuse, un leader prend responsabilité. Il peut arriver qu’un projet se mette à déraper. Trop souvent, le boss va pointer du doigt et envoyer le blâme ailleurs que sur lui. Il ne faut pourtant pas oublier qui est la personne qui à la main sur le gouvernail. Le leader va prendre responsabilité et éviter que cette situation ne recommence.

 

La question se pose. Quel genre de patron désirez-vous être ?

 

 

 

Suivez-nous par courriel!

Saisissez votre adresse courriel pour vous abonner au blog d'Ezo et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 30 autres abonnés