Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Les 4 aptitudes d’un bon gestionnaire de communauté

Le gestionnaire de communauté est la personne qui s’occupe de l’ensemble des réseaux sociaux afin de les garder actifs et attrayants pour les gens qui les consultent. Chaque réseau social a sa principale force et transmet un message pour un public spécifique, donc il faut savoir comment bien les gérer et s’adapter à chacun. 

Le gestionnaire de communauté doit provoquer un engagement mutuel, faire produire du contenu par ses communautés, proposer de l’information utile et agréable pour les gens et il doit mesurer et optimiser ses publications afin de les améliorer le plus possible. Principalement, il doit créer de la valeur autour d’une marque afin de rassembler le plus de gens autour de celle-ci.

C’est aussi dans ce métier que la gestion de crise sur les médias sociaux doit être gérée. Il faut donc être rapide, transparent et à l’écoute de sa communauté afin d’entendre ce qu’ils ont à dire.

Ce ne sont là que les principales tâches et compétences qu’un bon gestionnaire de communauté doit avoir afin d’exercer son métier avec certitude. Toutefois, il y a 4 aptitudes non mentionnées précédemment qui doivent être présentes afin de bien faire son travail.

Le français

La langue de Molière doit faire partie des forces du gestionnaire, car elle est l’outil principal utilisé afin de communiquer dans son travail. Les publications ayant plusieurs fautes d’orthographe n’ont pas à être visibles sur les pages professionnelles ou d’entreprises, car elles auront une mauvaise presse auprès de la communauté.

Si j’aurais = NON pitié….

Bien comprendre les médias sociaux

Alors que les réseaux sociaux sont de plus en plus en croissance, il faut que le gestionnaire soit au courant des derniers changements et qu’il puisse bien maitriser ceux-ci. Il faut donc avoir un intérêt envers les réseaux sociaux, car ceux-ci se résument à être votre travail.

Être passionné par le domaine dans lequel vous allez travailler

En tant que gestionnaire de communauté, vous allez devoir parler souvent des mêmes sujets, donc il est primordial d’aimer le domaine en question. Si vous travaillez pour une compagnie de produits de beauté et que vous détestez ce genre de produit, il est possible que vous détestiez votre travail après un certain temps ou de le trouver de plus en plus pénible.

Dans le cas inverse, il est stimulant de travailler pour une compagnie ou un organisme qui offrent des produits ou des services que vous appréciez.

Être créatif

Il faut être créatif afin de dénicher des éléments pertinents à partager avec sa communauté, car c’est possible de se retrouver rapidement sans idée. C’est là que la créativité est nécessaire, car elle permettra au gestionnaire de trouver des nouveaux sujets ou des nouvelles approches qui permettront de garder la communauté alerte aux réseaux sociaux de l’entreprise.

En 2017, le métier de gestionnaire de communauté est un vrai métier, car les gens sont tous connectés d’une manière ou d’une autre sur les réseaux sociaux. En optant pour une personne qui exercera ce métier dans votre entreprise, par exemple, vous optez pour un lien direct B2C (Business To Customers). Ce type de lien sera très apprécié de la part de votre communauté, si vous en prenez soin.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le livre électronique : « Démystifier le gestionnaire de communauté au Québec ».

http://geoffroigaron.com/wp-content/uploads/2010/04/ebook-Gestionnaire-communaute-quebec.pdf

 

 

 

Suivez-nous par courriel!

Saisissez votre adresse courriel pour vous abonner au blog d'Ezo et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 12 autres abonnés