Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

6 trucs pour devenir un meilleur programmeur

Voici un résumé de 6 trucs qui, je crois sincèrement, vous aideront à devenir un meilleur programmeur. Ces trucs sont basés sur mon expérience personnelle avec plusieurs clients au cours des 7 dernières années.

#1 – Travaillez sur votre carrière

Pour certaines personnes, programmer est un art de vivre, un passe-temps agréable pour lequel elles sont rémunérées. Si ce n’est pas votre cas, vous devrez peut-être changer votre perception du code… Les médecins, avocats, psychologues, chefs cuisiniers, athlètes sportifs, artistes et musiciens (et j’en passe!) ont tous un devoir professionnel de se développer afin de ne pas être dépassés par la compétition ou pour assurer un  service de qualité à leurs clients. Certains métiers, comme les psychologues, sont forcés par leur ordre professionnel de faire du développement continu à raison de plusieurs heures par année… pas nous? Pourtant, les technologies avancent vite…

TL;DR: Réservez un bloc d’environ 5 heures sur votre temps personnel à chaque semaine pour coder des applications pour le plaisir. Apprenez un framework ou un langage, mais essayer quelque chose qui vous paraîtra le plus ludique possible.

#2 – Osez montrer votre code

Étant donné que, maintenant, vous désirez développer vos aptitudes avec le code, il vous faudra aussi démontrer vos nouvelles connaissances à de potentiels clients ou employeurs. GitHub est l’endroit idéal pour afficher vos bouts de codes, applications ou preuves de concept. Vous n’avez pas de compte? Ouvrez-en un immédiatement et gratuitement et commencer à vous créer des dépôts publique. Vous pourrez ensuite inscrire votre page GitHub sur votre CV.

TL;DR: Inscrivez-vous sur GitHub et déposez-y tout vos bouts de code.

#3 – Lisez des blogues

Inscrivez-vous à des blogues qui parles des technologies spécifiques (blogue d’Angular, de NodeJS, etc.) et des blogues TI plus généraux comme celui-ci. Vous verrez alors les articles de toutes les sources directement dans votre boîte courriels. La plupart du temps, les blogueurs mettent l’information nécessaire à une compréhension global du thème de l’article directement dans le titre de ce dernier. Vous pourrez alors décider ce que vous voulez lire.

TL;DR: Abonnez-vous à plusieurs blogues sur les TI et lisez les articles qui vous semble intéressants.

#4 – Aidez les autres

Pour ma part, aider les autres en début de carrière a été très instructif, tant pour moi que mes élèves en formation, mes lecteurs d’articles ou mes collègues de bureau. L’idée dernière la formation est excellente pour le formateur si ce dernier utilise ce canal pour se développer lui-même! Par exemple: vous connaissez bien C# et un de vos collègues est plus junior. Si vous lui offrez une formation personnalisée d’une heure, vous devrez prendre quelques heures pour monter une formation en lisant de la documentation. Puis, lors de la formation, l’élève en question posera des questions qui mettront à l’épreuve vos connaissances! Soyez prêt à répondre à toutes les questions.

TL;DR: Donnez des formations, faites de la programmation extrême, écrivez des articles de blogue, etc..

#5 – Devenez papivore

Le fait de lire sur du papier ou une liseuse à e-ink aide à ménager vos yeux du scintillement des écrans. Vous pouvez lire n’importe quel type de livre: technique, roman, tout sujet qui vous intéresse, bd, etc.. Pour ma part, j’alterne entre tous ces types. Par exemple, au moment d’écrire ces lignes, je lis:

Ceci permet d’apprendre plusieurs choses qui ne sont pas en lien avec les TI, ou simplement de me divertir. Par contre, glissez dans votre routine un Clean Code, Clean Coder, Working Effectively With Legacy Code ou tout autre livre considéré comme un classique dans le domaine.

TL;DR: Lisez des livres! N’oubliez pas de vous faire plaisir avec des lectures plus légères comme un roman.

#6 – Aimez tout faire

Apprenez à aimer tout ce qui touche au code. Si vous avez une hargne envers une technologie spécifique, documentez-vous. Ces sentiments négatifs sont souvent causés par une incompréhension due à une complexité quelconque. En vous documentant, vous apprendrez à aimer cet technologie. Vous serez alors un développeur versatile, ce qui plaira à vos supérieurs et vos collègues. Laissez les autres répondre: « Je ne connais pas ça » ou « je ne suis pas à l’aise pour faire ça ».

TL;DR: Apprenez à aimer ce que les autres ne veulent pas faire par paresse intellectuelle.

Et ensuite?

Je vous entends dire: « Tu veux que je mette 5 h de mon temps personnel par semaine, que je lise plusieurs livre, que je donne des formations, que j’écrive des articles et que je fasse tout ce que les autres ne veulent pas faire?! Ça va pas la tête?! ».

L’important est de créer un juste équilibre dans tout ça. Si vous voulez vous démarquer des autres, vous devrez bien entendu mettre plus d’effort que les autres. Nous n’avons pas d’ordre professionnel pour nous obliger à garder nos connaissances à jours, alors nous devons le faire par nous même avec les moyens du bord 😉

J’aimerais avoir votre opinion dans la section des commentaires ci-dessous. Dites-moi, quels sont vos trucs pour vous développer?

Suivez-nous par courriel!

Saisissez votre adresse courriel pour vous abonner au blog d'Ezo et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 13 autres abonnés